vendredi 5 octobre 2012

Climat des affaires : Disparition massive des PMI


Les petites et moyennes entreprises et industries ne sont pas épargnées par la crise. Selon des enquêtes sommaires menées par la Direction interrégionale de l'Industrie dans les régions de Vakinankaratra et d’Anala­manga sur des entreprises de production et de transformation, près de la moitié des unités identifiées pour l'enquête ont disparu. « L’enquête que nous avons menée a porté sur un petit nombre d'entreprises, plus précisément une quarantaine d'unités. Il a été constaté que près de la moitié a disparu, ou a déjà fermé. Des études approfondies seront nécessaires pour l'évaluation de leurs pourcentages et leur variation suivant les périodes, surtout durant les moments de crise, comme aujourd'hui», déclare Fabrice Raharijaona, directeur inter Régional de l’Indus­trie à Antananarivo. 
Les opportunistes sont les plus touchés par la fermeture. «Il y a une différence entre les vrais entrepreneurs qui connaissent les opportunités d'affaires, et les opportunistes qui jouent aux entre- preneurs. C'est cette dernière catégorie qui pullule et qui pourrait expliquer le nombre élevé de ces PME et PMI qui ont fermé ou qui disparaissent. Ils évoluent en espérant se faire de l'argent rapidement, tout en ignorant les étapes à franchir et se retrouvent bloqués dans leur élan», continue le directeur.
Lantoniaina Razafindramiadana
Source : L'express de  Madagascar

Aucun commentaire:

Publier un commentaire