mercredi 27 février 2013

Entrepreneuriat à Madagascar : à définir et à promouvoir

Entrepreneuriat à Madagascar : à définir et à promouvoir
Écrit par Les nouvelles   
Lundi, 25 Février 2013 15:25


Le monde de l’entrepreneuriat à Madagascar est plus envahi par des opportunistes du business que par des entrepreneurs. Ce qui manque au pays, c’est l’essentiel, c’est-à-dire un esprit entrepreneurial.
C’est le constat de l’association des diplômés de l’institut de la francophonie pour l’entrepreneuriat de Maurice, samedi dernier, à la chambre de commerce et d’industrie.

Dans la plupart des cas, à Madagascar, l’on se contente de revendre des marchandises, des produits bruts tels que les pierres précieuses sans même prendre la peine ni avoir la volonté de les transformer pour qu’ils acquièrent de la valeur ajoutée.
Les instituts et universités du pays ne préparent les apprenants qu’aux filières très techniques comme la gestion et le management, au détriment de l’esprit entrepreneurial, contrairement à certains pays asiatiques, où ce concept est inculqué dès le bas âge. D’après l’association des diplômés de l’institut de la francophonie pour l’entrepreneuriat de Maurice, il est important que l’on valorise les ressources humaines. Il faut que l’entrepreneur dispose de cet état d’esprit pour pouvoir avancer. La grande question qui se pose tourne autour du fait que le secteur de la transformation s’étend de façon insuffisante à Madagascar, d’autant plus que le peu d’entreprises qui forment le tissu industriel de Madagascar ne sont pas à l’abri de la concurrence sauvage qui existe actuellement.
Par ailleurs, beaucoup d’entreprises ne mettent pas en place un volet « recherche et développement » alors que celui-ci est essentiel pour mettre au point des produits innovants pour davantage développer la faible structure entrepreneuriale à Madagascar.

Promouvoir l’entrepreneuriat à Madagascar
Depuis sa création en 1999, l’institut de la francophonie pour l’entreprenariat à Maurice a formé près de 125 diplômés malgaches, qui travaillent aujourd’hui à travers le monde. Lors de la passation de services, samedi dernier, entre le past président, Prospérin Tsialonina, et le nouveau président, Davida Rakotomalala, le nouveau bureau a annoncé que durant cette nouvelle année, ses activités se concentreront sur trois points essentiels.
En premier lieu, l’association compte mettre en place le corps des métiers des experts de l’entrepreneuriat afin de promouvoir leur existence. Cette démarche vise à ce que l’on fasse appel à eux pour répondre à des questions d’entrepreneuriat à Madagascar, car ils sont à même de les identifier par leur vécu et leur expérience sur le terrain.
Ensuite, cette association, avec l’appui de divers partenaires tel que les institutions financières, compte élaborer le fonds pour le développement de l’entrepreneuriat, qui aidera à développer les activités des entrepreneurs. A ce jour, le problème des entreprises, notamment les PME, est l’absence de stratégie pour développer les activités à moyen et long terme.
Enfin, les activités de l’association s’articuleront autour de la promotion et du développement de l’entrepreneuriat à Madagascar afin que les Malgaches sortent de leur passivité et n’attendent plus les investisseurs étrangers opérer dans le pays.
Ravo F.

Source : http://www.newsmada.com/index.php/economie/9942-entrepreneuriat-a-madagascar-a-definir-et-a-promouvoir#.US4r3zBSjE4

Aucun commentaire:

Publier un commentaire